jui202220

Yann Gaillard

Fond D'écran Du Moment

Le fond d'écran du jour:


Source: Eduard Neyburg - Carpathian mountains

Classé dans: Fond d'écran

jui202209

Yann Gaillard

Réduire La Taille D'un Disque Virtuel QEMU/KVM

À la faveur de l'installation de Debian 11 sur ma machine de travail pour être sûr d'utiliser un système stable et pour éviter de perdre du temps en tâtonnements, je suis passé de VirtualBox à QEMU/KVM.

J'avoue apprécier moyennement le fait de renseigner le mot de passe administrateur pour utiliser QEMU/KVM, mais bon, on s'adapte à tout.

Ainsi, après l'installation de ma première machine virtuelle, j'ai voulu renommer le disque virtuel pour l'archiver au cas où j'aurais besoin de chercher certaines informations et réutiliser un disque virtuel vierge pour recommencer le processus d'installation avec le moins de manipulations possibles.

Simplement le disque virtuel résultant de ma première installation pèse 20 Go et même un fois formaté avec GParted il pèse toujours 20 Go. Il fallait donc trouver une procédure pour améliorer cette situation.

La solution consiste donc à lancer la machine virtuelle avec un système live afin d'avoir accès au disque virtuel in vivo.

Ensuite on rempli de 0 la totalité de l'espace disque, ce qui va prendre un certain temps, puis on efface le fichier résultant:

dd if=/dev/zero of=/mytempfile
rm -f /mytempfile

On peut ensuite arrêter la machine virtuelle.

La commande suivante permet enfin de regénérer une nouvelle image disque à partir du fichier image original:

qemu-img convert -O qcow2 image.qcow2 new_image.qcow2

La seule différence, c'est que maintenant le fichier résultant ne pèse que moins de 25 Mo.

Classé dans: Tutoriels

jui202214

Yann Gaillard

Fond D'écran Du Moment

Le fond d'écran du jour:


Source: Beaux fonds d'écran HD pour PC, Mobile, Tablette

Classé dans: Fond d'écran

mai202228

Yann Gaillard

La Version 22.04 Du superBoxon Est Disponible

La version 22.04 du projet superBoxon est disponible au téléchargement. Même si elle est très stable et devrait fonctionner comme attendu, cette version n'est pas encore prête pour une utilisation sur une machine de production et doit être considérée comme une version "BETA".

Le but principal de sa disponibilité est de montrer que mon projet existe vraiment, qu'il est fonctionnel et que je continue à le faire évoluer régulièrement.

Concernant sa description exacte, il s'agit d'un fork de la distribution Slackware 14.2 avant l'intégration de PAM/elogind, cependant, pour la construire, je télécharge au préalable la dernière version de l'archive de la Slackware64 current (c'est-à-dire la Slackware 15) afin d'avoir les logiciels le plus à jour possible.

Cela me permet ensuite de composer une version installable contenant les paquets de la Slackware 15 ainsi que les paquets qui correspondent aux modifications dont j'ai besoin pour obtenir la distribution superBoxon.

Une fois cette version installable constituée, j'installe un système complet dans une machine virtuelle, je recompile mes propres paquets au moyen de cette nouvelle version, puis je recompose une nouvelle version installable avec les paquets de la Slackware 15 et mes propres paquets que je viens de recompiler.

Je réinstalle cette nouvelle version dans une machine virtuelle ce qui me permet de générer la distribution superBoxon définitive.

L'image ISO correspondante est diponible sur le site à l'adresse superBoxon.com (en anglais).

Classé dans: Nouvelles

avr202221

Yann Gaillard

Changement De Cap

Donc visiblement le service d'assistance pour les utilisateurs de Linux que j'ai tenté de mettre en place n'a aucun avenir. Finalement, c'est un mal pour un bien puisque ma préoccupation principale redevient la poursuite de mes objectifs.

Ainsi, au lieu de prendre en charge les distributions généralistes, je me concentre à nouveau sur le développement de la distribution personnalisée sur laquelle je focalisais mon attention jusqu'à un passé récent.

Donc je reprend actuellement le développement à partir d'une base utilisant la distribution Slackware 15 pour construire ma propre variante qui utilise la façon traditionnelle de fonctionnement des systèmes Linux/UN*X, pas de PAM/elogind ou autres composants controversés, mais seulement l'utilisation de l'ancienne manière à base de Consolekit2/cgmanager parce que pour l'instant, je n'ai pas le temps de supprimer les parties inutiles, d'autant plus que j'apprécie ces composants.

Heureusement, ma situation a changé récemment et j'ai trouvé un travail qui peut me financer me permettant ainsi de travailler sur superBoxon.

Donc, un peu de patience, de bonnes nouvelles vont arriver prochainement.

Pour plus d'informations: superBoxon.com (en anglais).

Classé dans: Nouvelles

précédente page 2 sur 4 suivante »